Udoxmay, dimanche 12 février 2012
Nous sommes arrivés hier à midi à Udoxmay, petite ville sans attrait. Comme de nombreux endroits dans le nord du Laos, les commerçants sont chinois et les affichages en chinois. Malgré le peu d'intérêt de la ville, de nombreux hôtels neufs fleurissent, constructions modernes et kitsch à la mode orientale. Notre hôtel est confortable et peu cher (10 €), grande chambre avec 2 lits (un grand et un petit), réfrigérateur, clim (dont nous n'avons pas besoin), télévision (sans TV5), wifi et grande salle de bain. Autre avantage de taille, nous pouvons faire sécher notre lessive sur la terrasse prévue à cet effet. En redescendant en plaine, nous avons abandonné le froid nocturne mais pas de grosses chaleur.
Demain matin sera la séparation avec Denis. Je prendrai le car pour Luang Prabang à 8 h 30 (horaire officiel de départ) pour 6 h de route de montagne. Je crois que je vais avoir du vague à l'âme après 2 mois passés accompagnée. Je vais pouvoir sortir les 2 romans que j'avais mis de côté.

Luang Prabang, lundi 13 février 2012
Grands départs et séparation ce matin. Denis est parti 15 mn avant moi pour la frontière chinoise. Il a retrouvé l'américaine (et son mari) de l'Alaska avec qui j'avais joué au Scrabble à Muang Ngoi. Mon car, prévu à 8 h 30, est miraculeusement parti à 8 h 35. Si je dois trouver un qualificatif pour ce car de 30 personnes, c'est « poubelle ambulante ». Tout y est défoncé et sale, on s'y entasse parmi les colis divers (les gros bagages, y compris une moto, sont quand même hissés sur le toit), on ouvre les strapontins entre les rangées de sièges, les enfants sont pris sur les genoux (même quand il y en a plusieurs). Nous n'étions que 3 occidentaux et comme la population du nord Laos est chinoise, ça crache à qui mieux mieux à travers les vitres. Et encore, comme le dit Denis, cette fois il n'y a pas de coqs embarqués !
Pendant la moitié du trajet (3 h), la route de montagne est mi-piste mi-route défoncée et comme le passager à mes pieds sur un strapontin se sentait mal, il demandait continuellement à ce qu'on ouvre ma vitre. Je n'avais pas mangé autant de poussière depuis la Birmanie l'année dernière. A mi-parcours, on a fait une halte déjeuner dans un restaurant au bord de la route. Rien ne me tentait, j'ai donc acheté des bananes. Avec le régime riz-banane, je redoute la réaction de mes intestins. La 2ème partie du trajet a été plus confortable, nous étions en plaine et la route était normale. Nous sommes arrivés avec 30 mn d'avance, à 14 h 30.


J'avais réservé une GH par internet et les 2 français rencontrés à la gare d'Udomxay ont pris le même tuktuk que moi pour s'installer dans la même GH. Comme il ne restait qu'une chambre avec un grand lit et que j'avais 2 lits, ils m'ont demandé d'échanger les chambres, ce qui ne me dérange pas.


La guest-house est très sympathique. Dans une coquette ruelle perpendiculaire au Mékong, à quelques mètres de la promenade le surplombant (nombreux restaurants en terrasses), dans un quartier résidentiel (vers la gauche en descendant du marché) abritant de jolies maisons, dont de nombreuses sont des guest-houses. La mienne est composée de 2 maisons d'un étage, côte à côte, avec escaliers et coursives en bois. La chambre est bien, avec clim, ventilateur, télévision, grande salle de douche.


En arrivant, je me suis installée sur la première terrasse au bord du Mékong pour déguster une assiette de fruits frais et mueslli. J'ai donné ma lessive (pantalons) à faire à la GH pour 0,80 € le kg, puis j'ai fait ma petite lessive et pris une douche. Il est maintenant 17 h 45 et la température devient agréable. Ce matin, je suis partie du nord avec la veste polaire mais à Luang Prabang, je peux la ranger pour la durée de mon séjour (2 jours).


Je ne sais pas si je retrouverai mes nouveaux copains (la trentaine) ce soir. De toute façon, j'irai sans doute manger des brochettes au marché et me coucherai tôt car la nuit dernière a été courte.

Denis vient de me téléphoner par Skype. Il vient d'arriver en Chine et a eu quelques difficultés à trouver un hôtel.