Chiang Mai, jeudi 16 février 2012


Après 2 jours agréables passés à Luang Prabang au Laos, je suis revenue en Thaïlande, à Chiang Mai hier par avion (1 h de vol). Le commandant a annoncé la température de 33° ; heureusement, les nuits et matinées sont fraiches.


J'ai retrouvé les 2 propriétaires de la Blue House, guest-house où j'étais l'année dernière. Ils sont très amicaux et j'ai l'impression de parler à des copains. Hier soir, j'ai voulu aller m'acheter des sandales pour remplacer les miennes sur le point de rendre l'âme. David m'avait indiqué une boutique sur un plan, mais c'était compter sans mon incapacité à lire un plan. Après avoir erré, j'ai fini par trouver la boutique où je n'ai pas trouvé mon bonheur. Je suis donc allée au marché de nuit assez loin du centre. Comme il se doit, j'ai tourné dans une rue, puis une autre, puis une autre... Bref, je ne savais plus où j'étais. Il faut dire qu'en Thaîlande, les noms de rues ne sont presque pas indiqués. De toute façon, comme je ne sais pas me repérer... Tout ça pour dire que j'ai marché 3 heures parfois dans des rues isolées et peu éclairées. Je suis arrivée fourbue à 21 h... sans chaussures mais avec des ampoules. J'ai mangé mon premier pad-thaï (plat de nouilles) délicieux chez la petite dame qui a 3 tables installées dans la rue où je suis allée plusieurs fois l'année dernière.


Ce matin, je me suis réveillée à 8 h 30 et après un petit déjeuner à la Gh, je suis partie à la recherche des fameuses sandales dans une boutique repérée à proximité, mais ce n'était pas encore ouvert.


Je vais rester là 3 ou 4 jours avant de monter au nord, destination non encore déterminée.