Chiang Rai, mercredi 22 février 2012

Comme je le subodorais, le paradis devient vite ennuyeux. D'abord parce qu'il est désert. Le petit village ferme ses boutiques et restaurants dès la nuit tombée, c'est-à-dire vers 18 h 30. De plus, je n'ai pas compris tout le film, la patronne de la guest-house m'a dit hier que je devais laisser mon bungalow car il était réservé. Elle m'en a proposé un autre dans le jardin, mais je tenais à la terrasse sur la rivière. J'ai donc hérité de celui d'à côté absolument identique. Je n'ai pas cherché à élucider. Mes copines flamandes sont parties ce matin pour ? (j'ai oublié le nom) où elles trekent à qui mieux mieux et elles rejoindront Chiang Rai dans 3 jours.

Je voulais me rendre à Chiang Rai par la route pour ne pas avoir à porter ma valise mais c'est un peu compliqué. Il faut prendre 3 véhicules différents : un santaew jusqu'à Fang (15 km), un car pendant 50 km, puis un autre car. J'ai donc opté pour le bateau qui met le même temps (3 h).

J'ai failli ne pas partir faute de passagers. Il faut au moins 4 passagers pour que le bateau parte. Or, nous n'étions que 2. Il nous a donc été demandé un supplément pour pouvoir partir. C'est ainsi que j'ai fait connaissance de Paul, un américain de la cinquantaine. Nous n'étions que 2 (à part le conducteur) l'un derrière l'autre. La descente d'une rivière est toujours un agréable moment. Nous étions entourés de montagne et avons longé des villages tribaux.

Nous sommes partis à l'heure (12 h 30) et arrivés en avance. Paul qui connait bien Chiang Rai pour y être venu plusieurs fois, m'a conseillé une ou deux GH. Malheureusement, l'une était complète et il ne restait qu'une seule chambre dans l'autre, que j'occupe. Paul est parti en chercher une autre ailleurs. La mienne (mentionné dans le Lonely Planet) présente deux avantages : elle se trouve au fond d'une impasse, donc loin du bruit de la rue, et dispose d'un agréable jardin. Elle est également bon marché (10 €). Bien sûr, pour ce prix je n'ai pas le bungalow de charme des 2 précédentes mais une chambre simple avec douche dans un bâtiment de plain pied (elles sont toutes mitoyennes). Pour le moment, j'ai réservé 2 jours, sachant que Chiang Rai est une assez grande ville qui propose de nombreux centres d'intérêt. Je pense rester plus longtemps mais je verrai à l'usage si je reste là ou si je change de lieu.

J'ai fait un petit tour pour commencer à repérer les lieux. Je ne crois pas faire vraiment couleur locale, mais 2 anglophones m'ont demandé leur chemin. Cherchez l'erreur...

Paul m'a proposé de venir avec lui en moto comme passagère mais je ne veux pas prendre le risque d'un accident. Je me contenterai donc de marcher dans la ville qui a l'avantage d'être plate. Comme il a rendez-vous avec un ami pour diner, il m'a proposé de venir prendre le petit déjeuner demain matin et me faire faire un tour de la ville. Je sens que je vais faire des progrès en anglais. Pour le moment, l'accent américain est difficile pour moi.

Ce soir, je vais diner au marché de nuit.